Scientologie et insécurité

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Cette méthode rappelle exactemment le scénario de Mad City, où Travolta prend en otage une école. On peut y voir aussi l'exploitation médiatique sécuritaire du moindre fait divers violent.

"Hubbard ajoutait que la section des programmes spéciaux était le mieux en mesure de créer de la presse favorable à son client. L'exemple qu'il donna était celui d'une jeune fille qui avait été battue et violée par des adolescents au lycée et le cachait depuis. Il conseillait d'utiliser le système scientologue pour révéler ce que la jeune fille savait, puis d'obtenir que les parents soient d'accord pour faire une enquète et appeler la presse. Faire paraître l'article sur le vice et le crime au lycée local, l'org se chargeant de l'enquète. Les jours suivants, critiquer le laxisme de la police. Critiquer le chef d'établissement. Trouver en fin de compte d'autres cas de sexe chez les enfants. Faire chaque jour un nouvel article pour la presse. Tirer les articles. Agir, faire une conférence de presse. On s'attendait à ce que les professeurs et les lycéens utilisent alors le système scientologue, puis, Faire en sorte que les parents portent plainte. Conseiller en fin de compte à l'école d'engager un conseiller mental permanent et faire faire des exercices quotidiens aux "brigands adolescents". Puis remballer tout et passer à autre chose : vous aurez obtenu qu'une chose négative devienne positive : la scientologie dans les écoles."

Sécurité/insécurité ça ne vous rappelle rien ?

"Cette lettre fut publiée en totalité auparavant dans l'ouvrage de Ingo Heinemann, "Die Scientology-Sekte und ihre Tarnorganisationen" publié par Aktion Bildungsinformation e.V., Stuttgart, en 1979. Hubbard dit : Une technique de propagande à long terme qu'utilisent les socialistes (les communistes et les nazis le font) intéresse le praticien de PR. Je n'en connais aucune mention dans la littérature sur les PR. Mais la donnée circule oralement dans les cercles de Renseignements et son usage revient sans cesse. Le truc est le suivant - ON REDEFINIT LES MOTS POUR LEUR FAIRE SIGNIFIER AUTRE CHOSE QUI AVANTAGERA LE PROPAGANDISTE."

Rassurez-vous, les intentions du gourous étaient d'améliorer la santé mentale :

"La raison pour laquelle les nazis ne purent dominer le monde, écrivit Hubbard, c'est qu'ils n'avaient pas les bonnes manières. Pour éclaircir la notion, il écrit qu'ils ignoraient comment faire en sorte que les autres se sentent importants et qu'ils n'avaient pas la compréhension scientologue de la communication, y compris l'apprentissage des bonnes manières".