https://anticons.wordpress.com/2011/12/21/ils-se-revendiquent-islamophobes/: Observatoire des néocons et des fascistes

Mot-clefs: Racisme antifascisme
Lieux:
Ils se revendiquent islamophobes

 

 Gilles-William Goldnadel                       

Avocat et essayiste français, auteur du site Dreuz.info et chroniqueur pour le journal atlantiste Atlantico.

 Tout comme son compagnon de lutte Ivan Rioufol, Gilles-William Goldnadel est également un spécialiste de l’indignation à géométrie variable. En 1985, il fait condamner le dessinateur Siné pour des propos antisémites.Et il défend, au nom de la liberté d’expression, la journaliste islamophobe Oriana Fallaci. Entre autres, Fallaci écrivait : « Il y a quelque chose, dans les hommes arabes, qui dégoûte les femmes de bon goût ». En avril 2012, dans une large tribune éditée par le site Atlantico, l’avocat réagit :« Pourquoi il est indécent de clouer au pilori les intellectuels qui ont inspiré Anders Breivik. Parmi eux, mon amie et cliente, la grande historienne égyptienne Bat Ye’or qui aura la première popularisé la notion de dimmitude des juifs et des chrétiens en terres islamiques. Il est inutile de préciser que cette anti-islamiste déclarée n’a jamais appelé à la moindre violence contre qui que ce soit. Il n’empêche qu’elle aurait influencé le tueur. »M. Goldnadel n’a pas le moindre scrupule, quelques jours avant il écrivait : « Quand une certaine gauche interdit de mettre en garde contre cette haine islamiste de l’Occident. »

Les Responsables : Olivier Besancenot, Pierre Laurent, sur lequel il écrit, « en digne héritier de son stalinien de père » (alors que la famille de Gilles-William Goldnadel était communiste). Dans son article, il n’épargne pas les Verts. Pour lui, Olivier Rolin et Cécile Duflot sont atteints d’une « stupidité écœurante ». 

 Israel : Ce que tout le monde en pense… Lui, il l’a dit

                                                        Ivan Rioufol                                         

Il se demande, « Stéphane Hessel s’excusera-t-il auprès d’Israël ? » Il rejoint Le Figaro en 1985 au service La vie des médias, en tant que responsable de la rubrique « Confidentiel ». Il devient rédacteur en chef du service des informations générales, puis éditorialiste.Ivan Rioufol est membre de l’ »Antlantis Institute », un cercle de réflexion néo-conservateur.M. Rioufol, indigné mais sélectif, dans l’affaire Merah, il déclara : « ces moralistes … ont couvé un monstre ». Bien entendu  il désignait la gauche. Sur Breivik, il écrit: « Les commentaires que je lis (notamment sur Libération et Le Monde) tendent à faire peser sur l’essayiste suisse Bat Ye’or, un des auteurs cités par Breivik dans sa prose, la responsabilité intellectuelle de cette tragédie ».Stéphane Hessel s’excusera-t-il auprès d’Israël ?
Lien Voir l'original ->